Le Costa Rica à la Coupe du monde 2014

Un peu d’histoire La fédération Costaricienne a été fondée en 1921, affiliée à la FIFA en 1927 et est devenue membre de la CONCACAF en 1962. Los Ticos est le premier surnom donné à la sélection, c’est un terme utilisé pour désigner au pays tous ceux ayant la nationalité costaricienne. Los Ticos ont connu des […]

Un peu d’histoire

La fédération Costaricienne a été fondée en 1921, affiliée à la FIFA en 1927 et est devenue membre de la CONCACAF en 1962. Los Ticos est le premier surnom donné à la sélection, c’est un terme utilisé pour désigner au pays tous ceux ayant la nationalité costaricienne. Los Ticos ont connu des débuts assez prometteurs, se classant deuxième nation de la région (Amérique du Nord, Amérique Centrale et Caraïbes) derrière le Mexique, entre les années 1930 et 1960. Durant cette période le Costa Rica fut tout de même sacré 4 fois champions de la Coupe d’Amérique centrale et des Caraïbes (1953, 1955, 1960 et 1961) et 2 fois de la CONCACAF en 1963 et 1969 (équivalent de l’Euro en Europe). Il faudra cependant attendre 1990 pour que la Sele, deuxième surnom de l’équipe nationale, accède à sa première phase finale de coupe du monde. Et on peut dire que ce fut une première réussie pour l’équipe costaricienne qui parvint à attendre les huitièmes de finale, cet événement marque même en quelque sorte un tournant de l’histoire footballistique du pays. L’équipe parviendra aussi à se qualifier pour les éditions 2002 et 2006 de la coupe du monde. En 2002, la Sele avait échoué de peu à atteindre le deuxième tour, à cause de sa différence de buts qui était inférieure à celle de la Turquie (future 3e de la compétition). En 2006 cependant ce fut plus compliqué, car l’équipe costaricienne finit dernière de son groupe après avoir concédé 3 défaites. Echecs après échecs on assiste à un déclin de la nation jusqu’en 2012. Ou plus précisément jusqu’à l’intronisation du nouveau sélectionneur Jorge Luis Pinto.

En route pour le Mondial 2014

En effet, l’arrivé de l’entraineur colombien Jorge Luis Pinto a marqué le début d’une nouvelle ère pour le Costa Rica. Ces derniers ont terminé à la deuxième place du troisième tour des qualifications de la Zone Amérique du Nord, Amérique Centrale et des Caraïbes derrière le Mexique. Au tour final, la Sele termine aussi deuxième du groupe derrière les USA et devant le Honduras et le Mexique, ce qui lui permet donc de valider son billet pour le mondial direct (c’est à dire sans disputer le moindre tour de barrage). Le Costa Rica s’est distingué de par sa solidité défensive, l’équipe est en effet celle qui a concédé le moins de buts (7) tout en remportant tous ses matchs à domicile. Cependant los Ticos n’ont pas été gâtés lors du tirage au sort. L’équipe qui fait partie du quatrième chapeau (dernier groupe des équipes tirées), s’attendait sans doute à un groupe relevé, le moins que l’on puisse c’est qu’elle en fut servie. L’équipe a été tirée dans le groupe D, constitué de l’Italie, l’Angleterre et l’Uruguay qui combinent à eux trois pas moins de 7 coupe du monde remportées.

L’équipe Costaricienne

coupe du monde costa rica 2014Plusieurs joueurs se distinguent dans cette équipe de la Sele, notamment le milieu de terrain et capitaine Bryan Ruiz, actuellement joueur du PSV Eindhoven, qui compte 12 buts pour 54 sélections. Des joueurs comme Alvaro Saborio, Cristian Bolanos ou encore le gardien Keylor Navas sont aussi considérés comme des piliers de cette équipe costaricienne. Enfin la Sele, semble avoir trouvé le joueur qui représentera son avenir en la personne de Joël Campbell, âgé seulement de 21 ans, jouant à l’Olympiakos (prêté par Arsenal), compte déjà 9 buts pour 31 sélections. Voici ci-contre comment se compose le onze type de cette équipe costaricienne (cliquez sur l’image pour la voir entière).

En Bref:

Sélectionneur actuel : Jorge Luis Pinto
Meilleure performances en compétition FIFA : Huitième de finale de la coupe de la coupe du monde 1990
Légendes nationales : Hernan Medford, Alexandre Guimaraes, Paulo Wanchope, Walter Centeno, Rolondo Fonseca
Classement FIFA : 34e
Surnoms : Los Ticos, La Sele

La cote pour une victoire du Costa Rica à la coupe du Monde est de 1000 contre 1.

Remerciement à l’auteur de cet article Noart, parieur professionel. Retrouvez sur son site tous ses pronostics pour parier sur la coupe du monde foot