Cabo Matapalo se situe tout au bout de la presqu’ile d’Osa, non loin du parc national du Corcovado ce qui implique donc une faune et une flore vraiment développée !

Cabo Matapalo costa rica surf

De la Panamericaine (route numéro 2) rejoignez la route 245. A partir de là l’aventure commence. La route 245 a des portions goudronnées et des portions en terre, qui peuvent être suivant les périodes de l’année plus ou moins mal.

Passez Puerto Jimenez et continuez votre route, environ 45 minutes après Puerto Jimenez ne ratez pas l’intersection (avec un panneau caché dans la végétation) pour Cabo Matapalo. Vous rentrez dans le « village » en passant 2 poteaux blancs, vous voilà arrivé!

plage costa rica cabo matapalo Cabo Matapalo est perdu entre la jungle du corcovado et la mer de golfe Dulce. Le village est composé par quelques maisons qui suivent la route et longe la mer, il y a 2 ou 3 hôtels, et aucun commerce ! Un petit commerce d’appoint ouvre de temps en temps mais il ne faut pas trop compter dessus et ne pas oublier d’avoir fait des courses à Puerto Jimenez.

3 plages bordent les côtes de Cabo Matapalo. Ce sont de belles plages de sable blanc et très réputées pour le surf. Les plages sont bordées de palmiers et cocotiers, l’eau y est bleu azur. Un seul bémol, il peut être difficile de se baigner si les vagues sont trop grosses.

Pour dormir à Cabo Matapalo il faut louer une maison ou aller dans un des hôtels, mais il faut de toute les manière réserver à l’avance, car la route est suffisamment longue pour ne pas prendre le risque de se trouver sans logement une fois sur place.

Au Cabo Matapalo, il n’y a pas d’électricité donc si vous tenez à votre confort vérifiez que la maison en location ou l’hôtel contient des panneaux solaires.

Malgrés toutes ces petites difficultées Cabo Matapalo est un petit paradis. La nature est incroyable, vous rencontrerez tous type d’animaux en allant simplement à la plage, du singe hurleurs, perroquets rouge, toucans, au Boa par exemple ! Le lieu est reposant, très peu de voiture circule dans le coin car tout se fait à pied, et il n’y a pas beaucoup de monde aux alentours.

Que faire à Matapalo

Du surf, des visites dans la jungle, se reposer sur la plage, une ballade à cheval, pêcher…

Le surf à Matapalo

surf matapalo costa rica3 plages donc 3 vagues, de jolies droites parfaites qui peuvent satisfaire à peu près tous les niveaux. Apprendre le surf à Matapalo ne sera pas évident il est préférable de savoir déjà un peu en faire tout de même.

Le surf à Matapalo n’est pas quotidien est dépend des houles. Mais si les houles rentrent le surf sera exceptionnel.

 

Les 3 vagues sont:

Matapalo: la vague la plus au sud. Accueille les grosses houles, c’est souvent là où il y a les plus grosses vagues.

Backwash: au centre, les vagues sont un peu plus petites que à Matapalo mais mieux formées

Pandulce: la vague la plus au nord, elle s’enroule autour d’un cap est vient dérouler longuement. C’est la plus petite en taille mais elle peut vraiment être la plus longue et la plus intéressante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *